Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Une histoire de la Préhistoire

- Les grandes dates de la discipline

- Les grandes théories

breuilnb

      Grotte de Lascaux - Dordogne

Mammouth.bernifal.jpg

Grotte de Bernifal - Dordogne

Contact

/ / /

Il y a 200 millions d'années apparaissent sur terre les plus gros et les plus terrifiants animaux ayant jamais existé sur terre : les Dinosaures. Certains sont gigantesques et pèsent le poids de plus de 10 élephants, d'autres, au contraire, ne sont guère plus gros qu'un poulet !

Ils vont occuper la terre pendant 150 millions d'années pour disparaître brutalement vers 64 millions d'années pour laisser la place aux mammifères, ancêtres des lions et des baleines.... Puis apparaissent ensuite les primatesCeux-ci s'adaptent très vite à leur milieu naturel forestier et ils sont capables de saisir des choses avec leurs mains. Les premiers singes apparaissent vers 70 millions d'années mais le plus proche parent de l'homme apparaît en Afrique vers 4 à 6 millions d'années. La préhistoire proprement dite commence à ce moment très précis. On divise généralement la Préhistoire en deux grandes périodes :

- le Paléolithique ou âge de la pierre taillée, période pendant laquelle l'homme est nomade et chasseur.

- le Néolithique ou âge de la pierre polie, période pendant laquelle l'homme se sédentarise et va devenir éleveur.

 

Mais revenons au début de la préhistoire. Vers 4 millions d'années apparaît notre ancêtre le plus lointain que l'on nomme Australopithèque. Il ne ressemble plus à un singe mais pas encore à l'homme. Il vit en Afrique, est de petite taille et il est capable d'utiliser les pierres qu'il ramasse pour casser des graines et se nourrir. L'Australopithèque le plus célèbre est Lucy dont les ossements ont été trouvés lors d'une fouille en Ethiopie. Lucy n'était pas bien grande et ne devait pas dépasser 1m, 1.10m.

Plusieurs espèces d'Australopithèques cohabitent. Certains sont plus robustes que Lucy. Mais déjà dans la savane se promène le véritable représentant de la famille des hommes avec lequel certains Australopithèques vont cohabiter quelques temps, Homo habilis. Il est apparu il y a environ 2.3 millions d'années. Il est le premier à fabriquer des outils, certes très rudimentaires, avec des galets qu'ils utilisent pour déchirer les peaux d'animaux morts et pour couper la viande. Mais il ne chasse pas, en tout cas pas de gros gibiers tel que le rhinocéros car ses outils ne le lui permettent pas. Il se contente comme l'Australopithèque de récupérer la viande laissée par les fauves (lions, hyènes..). On appelle cela du charognage.

Homo habilis est plus grand que l'Australopithèque. Il mesure environ 1.50m et il a un plus gros cerveau. Il va disparaître vers 1.5 millions d'années et laisser la place à une autre espèce d'homme : Homo erectus (l'homme qui se tient droit).

 Homo erectus va fabriquer des outils plus performants qui vont lui permettre de chasser comme, par exemple le Biface. Il se servira aussi d'épieux de bois. Il est le premier représentant de la famille des hommes à quitter le continent africain pour s'installer en Asie, en Chine et en Europe. Il est capable de construire des cabanes avec des branches d'arbres qu'il recouvre de peaux de bêtes. Mais la plus grande découverte d'Homo erectus : c'est le Feu. Il va apprendre à maîtriser et à faire du feu. Les premières traces de foyers datent d'environ 400 à 500 000 ans. flame03Le feu va transformer considérablement la vie de ces hommes de la Préhistoire. Le feu va les protéger des fauves, du froid, ce qui va leur permettre de chasser dans des régions plus froides. Mais aussi, le feu prolonge le jour et va permettre à ces hommes de partager : Ils vont partager leur nourriture qu'ils peuvent maintenant cuire, mais ils ont dû très certainement partager leur récits de chasse !! c'est peut-être grâce au feu, à ces réunions autour du feu que la langage s'est développé ?

Mais déjà apparaît en Europe vers 200 000 ans, un nouveau représentant de cette grande famille des hommes : on mod1bl'appelle l'homme de Néandertal. Il est trapu et très robuste (il mesure environ 1.60, 1.65m) et possède un cerveau aussi gros que le nôtre mais son visage est bien différent. Son front est fuyant et ses orbites sont surmontées d'un important bourrelet osseux. Il devait vivre dans un milieu hostile car à cette époque règne en Europe un froid intense où l'on trouve d'immenses plaines glacées, et il devait vivre au contact de très gros mammifères tels que le mammouth, le renne ou le rhinoceros laineux. L'homme de néandertal est un grand chasseur. Son outillage en silex est plus performant que celui d'homo erectus. Il est le premier homme à enterrer ses morts. Cet acte est très important car il montre une forme de sagesse et c'est peut-être le début d'une forme de croyance, de religion ?

Il va disparaître vers 35 000 ans laissant la place à notre ancêtre direct avec lequel il a cohabité pendant quelques milliers d'années : l'homme de Cro-magnon.

On ne connaît pas la raison de la disparition de l'homme de Néandertal qui part sans laisser de descendance. On sait seulement que l'homme de Cro-magnon (de la grotte de Cro-magnon en Dordogne) est apparu au Proche-Orient il y a environ 100 000 ans et qu'il va coloniser peu à peu l'Europe toute entière vers 35 000 ans. Il maîtrise très bien la taille du silex et fabrique de nombreux outils très perfectionnés. Il sait très bien chasser et pêcher, et c'est lui qui va peindre au fonds des grottes toutes sortes d'animaux comme à la grotte de Lascaux (Dordogne) et à la grotte Chauvet (Ardèche). Vers 8000 à 10 000 ans, le climat change. Il est assez proche du climat que nous connaissons aujourd'hui. Les grands mammifères tel que le mammouth remontent vers le grand nord, laissant la place à des espèces plus petites et mieux adaptées à ce nouveau climat comme le cerf ou le lapin. L'homme doit changer sa façon de chasser ce gibier de plus petite taille et il va inventer l'arc. Il commence aussi à cueillir des baies pour complémenter son alimentation qui n'était jusqu'alors qu'à base principalement de viande. Il est ce que l'on nomme un chasseur-cueilleur. Puis, vers 6000 ans, nous entrons dans la période dite Néolithique. L'homme va se sédentariser, construire des cabanes et organiser de "petits villages". Il va apprendre à domestiquer certaines espèces d'animaux. Il apprend aussi à cultiver. Il sait maintenant tisser, fabriquer de la poterie pour stocker et cuisiner la nourriture. Il n'a plus besoin de chasser comme avant puisqu'il a à sa disposition des chèvres, par exemple, pour le lait, et des moutons pour la viande et la laine, des champs cultivés pour le blé. Les conditions de vie étaient bien meilleures qu'avant, les hommes vivent plus vieux et ils sont de plus en plus nombreux, ce qui va poser des problèmes de cohabitation avec d'autres villages ou communautés. Dès lors, il va défendre son territoire et c'est à ce moment qu'apparaissent de véritables guerres entre communautés. Il va par la suite, à la fin du Néolithique découvrir l'usage des métaux, d'abord le cuivre puis vers 2000 ans le bronze et plus tard le fer. Il utilisera aussi des techniques de plus en plus perfectionnées, tel l'usage de la roue et l'utilisation du cheval pour tracter des charges et se déplacer. Puis apparaîtra une première forme d'écriture, mais ici, s'arrête notre voyage car à ce moment précis nous quittons la Préhistoire (période où il n'y a pas d'écrits) pour l'histoire.....

Partager cette page

Repost 0
Published by